Copyright 2015  Le Pennec Christophe. Tous droits réservés
Musée d'Histoire et d'Archéologie de Vannes
Expositions et collections à découvrir en 2015
postée le 14 février 2015.
Page
d'accueil
Page
d'accueil
Château Gaillard, 2 rue Noé, 56000 Vannes
02 97 01 63 00
De tout temps, l’Homme a caché ses trésors monétaires en période de crise. La simple évocation
de trésors monétaires réveille une envie de chasse au trésor, de magots enfouis par les pirates,
les conquistadors ou les templiers. La réalité est bien différente car les enfouissements de
monnaies sont plus généralement liés à des périodes troublées de l’histoire des hommes.
Fondée il y plus de 2000 ans par les Romains, Vannes recèle dans son sous-sol d'innombrables
vestiges archéologiques, témoins de son histoire. En constante transformation depuis ses origines,
elle continue d'évoluer aujourd'hui au fil des projets d'aménagement. Afin de concilier patrimoine
et urbanisme, des fouilles sont souvent menées en amont des travaux, dans le but d'étudier ces
vestiges avant leur disparition. Ces recherches de terrain enrichissent notre connaissance de la
ville ancienne et conduisent souvent à la découverte d'objets remarquables, parfois étonnamment
intacts. Après étude, voire restauration, ce mobilier archéologique a vocation à intégrer les
collections du musée par donation ou achat, pour y être durablement conservé et présenté au public.
Un catalogue d'exposition a été co-édité par le Musée de Vannes et la société Locus Solus.
Sous la direction de Christophe Le Pennec, 7 contributeurs spécialistes (Josette Rivallain,
Katherine Gruel, Patrick André,  Stéphane Lemoine, Gildas Salaün, Colette Saujot, Jérôme
Tourneur) racontent les trésors dans leur contexte historique et archéologique.
Les trésors monétaires présentés illustrent des mouvements politiques et sociaux qui ont marqué
la Bretagne, voire le pays tout entier : Guerre des Gaules, crise de l'Empire romain à la fin du
3e siècle, guerre de Succession de Bretagne, troubles de la Ligue à la fin du 16e siècle et la
Révolution française. Chaque ensemble est présenté  dans son contexte historique et archéologique : haches à douille, statères armoricains, pièces romaines et médiévales, écus d'argent ou louis d'or
de l'Ancien Régime…
Plus de 20 trésors sont aujourd'hui exposés,
certains étant montrés au public pour la première
fois. Un intérêt qui va bien au-delà des seuls
numismates et amateurs d'archéologie. Cette
expositon a été réalisée en partenariat avec
le Musée départemental Dobrée à Nantes, et
avec la collaboration du Musée de Préhistoire
de Carnac.
EXPOSITION
EXPOSITION
Cette exposition raconte l'histoire d'objets exhumés à
Vannes ou dans le Morbihan, dans leur usage initial et
leur parcours jusqu'aux vitrines du musée. Issus de fouilles
menées tant au 19e siècle par des érudits vannetais que
ces dernières décennies, ilsnous révèlent ainsi une diversité
de monuments, témoins des grandes périodes denotre histoire, et un patrimoine mobilier
remarquable.
Quatre sites archéologiques présentés dans l'exposition concernent Vannes :
postée le 14 février 2015.
A cela s'ajoutent les urnes cinéraires de la nécropole de l'Age du Fer (5e siècle
avant notre ère) découverte à Sérent
(Morbihan) en 1919, et enfin l'exceptionnelle
stèle gauloise anthropomorphe d'Inguiniel
(Morbihan) acquise par le Musée de
Vannes en 2008.
-la nécropole antique retrouvée avenue de Verdun en 1876
-un puits gallo-romain découvert rue Maréchal Leclerc, en 1991
-des vestiges de la basilique antique fouillés près du boulevard de la Paix, en 1991
-les couvents médiévaux des carmes et carmélites du Bondon, fouillés en 2006/2007